Stage de recherche Médias et équitation Analyse de la presse généraliste

N/D @equi-ressources dans Recherche
  • Publié le : 10 novembre 2022
  • 0 Cliquez sur(s)
  • Partager:

Détail De Travail

  • Reference Equi-ressources S34156

Description

Poste et missions

Contexte et enjeux : Dans nos sociétés contemporaines, les discours et les actions en faveur des droits des animaux se multiplient dans le sillage du mouvement animaliste. Ces discours se formalisent à partir des questionnements sociétaux sur la notion de bien-être animal. Les sports équestres y font l’objet de débats de plus en plus nombreux sur la maltraitance des équidés, comme ce fut le cas lors de l’épreuve du pentathlon aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021. Le discours animaliste est diffusé par des canaux de communication dont il s’agit de mesurer l’efficacité, en particulier celle des médias sociaux. Les associations et organisations non gouvernementales pour la libération animale tentent d'influencer l'opinion publique en suscitant des réactions de type émotionnel. Il s’agira de mieux comprendre le poids et l’influence que peut avoir la présence médiatique des associations animalistes sur les opinions publiques manifestées en ligne. Objectifs scientifiques : En France, il n’y a peu d’études sur la percolation du discours animaliste dans les discours médiatiques et sur l’impact que ces discours peuvent engendrer sur la réception et les représentations des sports équestres. L’objectif scientifique du projet consiste donc à produire des connaissances en ce domaine, en étudiant la production de contenus des journalistes de la presse généraliste concernant les sports équestres. Méthodologie : Pour ce faire, il s'agira d'analyser un corpus d’articles de presse provenant de journaux ayant une grande audience : le Monde, le Figaro, 20 minutes et l’Équipe. À ces titres, peuvent être ajoutés des journaux “secondaires”, par exemple Libération et Médiapart, voire des magazines dont le taux d’audience est moins élevé mais qui offrent une complémentarité. La diversité des titres est en effet recherchée en termes de ligne éditoriale et de lectorat (positionnement politique, spécialisation sportive ou généraliste, accessibilité). L’analyse portera de l’année 2000 à aujourd’hui pour des questions d’accès aux archives et ressources web. Le corpus des données recueillies sera soumis à une grille d’analyse propre visant à rendre compte des situations et de leur environnement immédiat. Le stagiaire devra construire sa grille à partir d'un modèle classique en affinant les catégories au contact du terrain journalistique. Profil recherché Niveau d’études : Bac +4 Formation demandée : Le stagiaire devra être formé aux sciences humaines et sociales. Il pourra provenir de l’une des disciplines suivantes : sociologie, anthropologie, ethnologie, STAPS. Compétences : Il est attendu des connaissances en sciences de la communication et des médias ; une maîtrise de la méthodologie qualitative et quantitative (traitement de données textuelles et iconographiques). Les candidats devront avoir un bon relationnel ainsi qu’une capacité à travailler en autonomie. Compétences facultatives : connaissance d’un logiciel de lexicométrie.

Votre profile

  • Fromation : Niveau 6 (Bac + 3/4)
  • Formation en cours : Autre diplôme / Titre : Licence, Master 1… (Niv 6)
  • Diplôme : 0

L’entreprise

Institut Français du Cheval et de l'Equitation

D'autres emplois susceptibles de vous intéresser